A ré-écouter, cette émission sur l’autisme. Claire et résolument “concrète”, destinée à déconstruire des préjugés fortement ancrés. L’angle choisi par le journaliste et ses invités est inhabituel, et vraiment pertinent.
Bien sûr,  l’autisme est un handicap mais si on le regarde du point de vue de l’intelligence “atypique”, de l’hypersensorialité, et de  l’hypersensibilité qu’il provoque, alors on peut s’interroger sur le “comment vivre” ces forces et ces faiblesses. C’est ce que vous pourrez découvrir pendant ces quelques 40 minutes. David Gourion et Séverine Leduc, respectivement psychiatre et psychologue en sont les invités. Auteurs d’un ouvrage à découvrir…

 

 

 

 

 

A compléter par les 10 conseils donnés avec humour et dédramatisation par une “Aspie”, à lire ici..

 

 

 

 

dysference

 

Pour vous rassurer, pour mieux comprendre, mieux accueillir enfant et parents, mieux expliquer à vos élèves, lisez ces 15 “petites choses” à savoir que partage avec nous “Maitresseuh”. C’est clair et très riche en ressources.

Clic sur l’image.

dysference

 

A visionner, ce message de Josef Schovanec. Des “astuces” qu’il nous livre, au message qu’il veut nous faire passer, écoutez bien sa dernière phrase…

 

dysference

 

Pour encore mieux accueillir l’élève avec autisme en classe maternelle, ne manquez pas les vidéos réaliséespour la rentrée. Bel outil doublé d’un résumé en pdf. C’est . (J’ai déjà parlé de ces vidéos, un peu plus bas dans la page.)

 

dysference

 

Un remarquable dossier qui recense des vidéos, des outils, des émissions de radio, des recommandations, un kit de sensibilisation,  pour mieux accompagner un enfant avec autisme. C’est à retrouver sur le blog d‘HOP’TOYS.

 

dysference

 

Et une petite vidéo pour être au clair avec l’école inclusive, c’est tout simple et on ne peut plus clair !!

 

dysference

La HAS propose, avec cette actualisation des recommandations de 2005, différents outils pour renforcer le repérage précoce et améliorer le diagnostic dès 18 mois.
Les objectifs de la recommandation sont :
– d’optimiser le repérage des enfants et adolescents à risque de développer un TSA  ou présentant des signes de TSA ou de développement inhabituel ;
– et d’harmoniser les pratiques et procédures en vue d’un diagnostic initial de TSA chez l’enfant ou l’adolescent de moins de 18 ans

C’est ici, et c’est très complet, avec des documents en pdf à télécharger.

 

dysference

 

De courtes vidéos pour mieux accompagner l’enfant avec autisme, en rééducation, à l’école, et à la maison. Cette triple entrée est vraiment intéressante. Je ne les ai pas toutes regardées, mais celles que j’ai vues me paraissent tout à fait simples et surtout utiles. Allez-y vite. Collègues de maternelle, vous verrez que pour certains de vos petits “non-parleurs”, très très réservés, il y des conseils à prendre. A l’issue du visionnage, vous pourrez télécharger gratuitement la liste des conseils donnés en format pdf. Riche idée !

 

 

 

 

 

 

dysference

 

Les diagnostics posés pour le trouble du spectre autistique sont accompagnés de la mention “léger”, “modéré”, sévère. L’auteur de cette cartographie propose que cette mention ne soit plus globale mais “appliquée” à chaque sphère touchée par l’autisme : les habiletés sociales, les intérêts restreints, les stéréotypies, mais aussi les fonctions exécutives, l’autonomie corporelle…. Des schémas très clairs et des pistes d’action qui émergent. N’hésitez pas à fouiller dans ce site, vous y trouverez d’autres ressources tout à fait passionnantes. L’auteur est lui-même “aspie” et traite avec humour les neurotypiques sur sa page FaceBook

 

dysference

 

Le clip et la chanson se passent de commentaires…. Peut-être suis-je un peu “sensible”… En tout cas, images, texte et mélodie me touchent vraiment… à partager avec nos élèves… Retrouvez les paroles ici.

 

 

dysference

Pour en apprendre davantage au sujet des émotions chez l’enfant ou l’adulte vivant avec un trouble du spectre de l’autisme (TSA), rendez-vous sur ce site (clic sur l’image).
Vous y trouverez de multiples informations et ressources, et un jeu téléchargeable gratuitement “Jouons avec les émotions”. Tout y est, des cartes, en passant par la règle du jeu, les pions, le dé… Bref, armez-vous de ciseaux, d’une bonne plastifieuse et c’est parti !
Tout plein d’autres ressources sur ce site ! Et qui a dit qu’on ne pourrait pas jouer à ce jeu avec tous nos élèves ?

“Exprimer ses émotions, c’est comme d’enlever les nuages noirs devant le soleil pour laisser pousser les fleurs.”  Tanya Sénécal

 

dysference

 

Vous allez peut-être accueillir un élève avec autisme l’an prochain. Un mélange de crainte et d’impatience vous envahit… Comment l’aider ? Comment l’accueillir et prendre en compte ses forces et ses faiblesses ?
💡 Une petite vidéo adorable et réalisée avec délicatesse fera comprendre à vos élèves de primaire, voire même de grande section comment “faire” avec elle ou lui, comment faire avec la différence en somme ! On peut la compléter avec “Mon petit frère de la lune” que vous trouverez en bas de cette page.

 

💡 Une autre vidéo, certainement pour les plus grands, pour comprendre ce qu’est “la surcharge sensorielle”. Sans mots, que des sons du quotidien… ça fait mal à nos oreilles, ça sème la confusion et l’angoisse… A faire écouter, et regarder… puis discuter avec nos élèves.

 

💡 Prendre des chemins de traverse, être créatif, et chercher ce qui se passe dans le cerveau “quand ça se passe mal”… Comprendre les différences d’activité électrique entre le cerveau de l’enfant et celui de l’adulte, comprendre ce qui a dévié le “bon” développement du neurone… La technique proposée par Yehezkel Ben-Ari est en cours d’expérimentation.  Il refuse de parler de guérison ou de miracle. Il évoque l’amélioration, et notamment dans les relations sociales. Prenez un gros quart d’heure pour l’écouter. C’est passionnant…

💡 A destination des enseignants, des cycles 3 voire des 5èmes (?), une très belle vidéo sur LES différences, dont l’autisme… Quelques minutes pour mieux comprendre…

 

💡 Communiquer avec les signes, ça s’apprend et ça peut tellement débloquer des situations tendues, où personne ne se comprend, et où tout le monde s’en veut. Une directrice de crèche me disait récemment qu’elle utilise ce langage des signes avec les “non-parleurs”… Enfants avec autisme ou non.

 Un dictionnaire avec des définitions, jusque là, rien d’extraordinaire… A côté, le mot “en vidéo”, signé….

Retrouvez également dans l’onglet vidéothèque des chansignes… Celle-là, par exemple.

 

💡  Des livres pour mieux comprendre, mieux expliquer ;  une petite BD réalisée par le SESSAD des Goélettes à télécharger. pdf_BD-Sessad-Goelettes-2008

Bonne route vers le pays des autistans

 

dysference

 

Une web-série documentaire pour mieux comprendre l’autisme. Emouvant, instructif, sensible… C’est ici.

 

dysference

 

Cette mallette d’accompagnement est destinée aux conseillers pédagogiques, Maitres-Formateurs, enseignants et enseignants spécialisés, personnels des métiers de l’enseignement pour les aider à la gestion de situations difficiles rencontrées sur le terrain. Une palette d’outils d’analyse, de gestion de crise et d’outils pratiques à retrouver ici.

 

dysference

 

TROIS livrets vraiment bien faits et très instructifs. Tous trois apportent des éclairages et des pistes d’actions très concrètes pour accompagner un jeune avec autisme.

CRA-Nd-PdCalais_Fiches-Conseils-Autismes

Livret_d_information_sur_l_autisme_cle8f1c92

➡ Livret_Autisme_414835 de Emmanuelle Eglin, accompagner les enfants avec autisme à l’école maternelle, guide à l’attention des AESH, mais tout à fait utile pour toute l’équipe enseignante.

 

dysference

 

Connaissez-vous ce blog ? 

Je vous livre ces mots de bienvenue :

“Bonjour & bienvenue, à vous qui me lisez (peut-être !? Enfin… je l’espère ! car si ce n’est pas le cas, je ne ferais qu’écrire dans le vide du Net !!!) :-D À propos de nous en quelques mots :
• le zébrillon (vous l’aurez compris, c’est un nom d’emprunt ;) ). Garçon THQI, aujourd’hui âgé de 12 ans, sans troubles associés (mais avec, a minima, des traits autistiques) ; il est lycéen avec 3 sauts de classe
• le z’homme THQI lui aussi, atypique…
• la zébrelle (moi !) THQI aussi… & en prime, Aspergirl (= avec syndrome d’Asperger, diagnostiqué à plus de 30 ans)”

Le ton est donné. Avec finesse, humour et précision, de multiples informations s’offrent à nous,  par le biais de différents supports. Je n’ai pas encore fait tout le tour mais je vous invite à cheminer avec “ces drôles de zèbres” tant la différence y est traitée avec délicatesse et “professionnalisme”. Vous pourrez également visionner de nombreux reportages sur sa chaine Youtube, c’est ici .
Le livre, issu du blog, est paru. Passionnant !

 

 

 

 

 

 

dysference

 

De nouvelles ressources à découvrir pour mieux comprendre les Troubles du Spectre Autistique. Tout d’abord ce site :

 

 

Il offre un vrai panel de documents divers, de vidéos, d’outils numériques ou pas, notamment dans cette rubrique “ressources pédagogiques”, onglet guides et outils.

 ➡ Si vous ne l’avez pas déjà, le guide d’Eduscol est également très bien fait.  A télécharger ici  TED_eduscol_226383

 ➡ et aussi, ce site qui recense quantité d’adresses numériques pour trouver des infos, des outils, des banques d’images, de la maternelle au collège.

 💡 A écouter, ce débat tout à fait intéressant autour de la question de la prise en charge thérapeutique des personnes atteintes d’autisme. C’était le 08 décembre dernier, entre Monsieur Chapel qui soutient la proposition de résolution pour interdire les pratiques psychanalytiques dans la prise en charge de l’autisme et Patrick LANDMAN, psychiatre et psychanalyste qui prône le libre choix des familles des prises en charge et des rééducations. La résolution n’a pas été adoptée, jugée “liberticide”. Ainsi les familles gardent-elles le choix des prises en charge thérapeutiques et de leur remboursement. Je me permets d’émettre un avis personnel… Je trouve que c’est une bonne nouvelle !!

dysference

Un bien joli court métrage d’animation (en espagnol, mais bien sous-titrée) réalisé par le dessinateur espagnol Miguel Gallardo, père de Maria, porteuse de troubles du spectre autistique (TSA). Financée par la fondation Orange, cette oeuvre a pour objet la sensibilisation à l’autisme pour “changer” son regard. A partager avec nos élèves, y compris en classe de langues !

 

dysference

 

Pour réécoutfranceinterautisteer cette émission (de ce mercredi 05 octobre 2016), cliquez sur l’image.

L’invité de Mathieu Vidart (la tête au carré, sur France Inter) a une vision tellement “différente” de l’autisme qu’il a “émigré” au Canada pour poursuivre ses recherches. Ecoutez, ses propos surprennent, nous bousculent… mais ça fait du bien de temps en temps d’être “dérangés” dans nos certitudes, ou tout du moins de mettre à l’épreuve notre flexibilité mentale !!

Comment accompagner un enfant autiste en respectant son intelligence propre ? 

“Pour Laurent Mottron, éduquer un enfant autiste ne consiste pas à le rendre moins autiste mais à favoriser son accès à notre monde, même si celui-ci emprunte des chemins différents. Il est temps de refonder notre perception de l’autisme. Aux antipodes de la psychanalyse comme des techniques d’inspiration behavioriste, ce spécialiste mondial de l’autisme remet en question l’approche de l’intervention précoce intensive pour les enfants autistes et propose de fonder une autre approche basée sur les forces des autistes.”

Laurent Mottron est Psychiatre, professeur de psychiatrie à l’université de Montréal, il est l’auteur de  :
L’intervention précoce pour enfants autistes – Nouveaux principes pour soutenir une autre intelligence – Ed. Margada

 

dysference

 

Contes avec pictogrammes : Lire, inter-agir, apprendre et s’amuser

Nos histoires ont été conçues en tenant compte des caractéristiques des enfantsapprenantsvisuels avec autisme. Ce sont des Apprenants Visuels, c’est pour cela que nous utilisons les pictogrammes comme support visuel afin qu’ils puissent mieux comprendre et s’amuser avec nos histoires. De plus, nous nous sommes rendues compte qu’avec ce support qui est d’une grande aide… nos histoires s’utilisent aussi pour des enfants ayant des besoins spéciaux d’apprentissage ou simplement avec des pré-lecteurs. Des outils qui font l’unanimité de tous les enfants ! Nous collaborons avec des experts dans ce secteur, des psychologues, des pédagogues et des enseignants, pour développer deux collections de contes complémentaires, Apprendre et S’amuser, regroupant ainsi le grand éventail de caractéristiques qui existe dans le monde de l’autisme, où chaque enfant est différent et unique.
Nous sommes convaincues et croyons fermement que tous les enfants devraient avoir accès aux outils adaptés dont ils ont besoin et ainsi leur permettre de pouvoir développer le maximum de leur potentiel. C’est d’ailleurs pour cette même raison que toutes nos histoires digitales sont publiées gratuitement sur notre site, grâce au soutien de nos Donateurs et de nos Partenaires.”

dysference

Sur France Culture, à écouter l’émission “Sur les docks” de ce lundi 06 juin 2016. Elle propose un documentaire passionnant sur les femmes Asperger : “Journal d’Aspergirl”. C’est ici.

dysference

Neurones miroirs et TED ou TSA, ici. Une vidéo vraiment bien faite, éclairée par la présence de Josef Schovanec, chercheur en philosophie et atteint du syndrome d’Aperger. Il explique comment il a dû apprendre à imiter, à faire comme les autres, pour sortir de son isolement.

dysference

 

logoressourcesLe centre ressource autisme PACA (CRA-PACA), et son antenne à Nice :
Centre Ressource Autisme, SUPEA (Service Universitaire de Psychiatrie de l’Enfant et de l’Adolescent CHU-Lenval) du Pr Askénazy
57 avenue de la Californie
06200 Nice
Secrétariat :
04 92 03 04 39
cra@lenval.com
Horaires d’accueil : du lundi au vendredi, de 9h à 12h et de 13h30 à 17h

logoressources Le 3ème plan autisme (2013/2017), à consulter ici. La liste des associations, autisme France, ici .

 

 logoressources un guide tout à fait intéressant, pratique et clair : guide-eleves-autistes et un site “autisme et apprentissage”, ici 

➡ guidepedagogiqueaspergeraide 

 

dysference

 Le cerveau d’Hugo, suivi du débat. Un film plus que merveilleux, prenez 1 heure et demie de votre temps (vous pouvez fractionner aussi, la charge émotionnelle est très forte) pour mieux comprendre ce qu’est l’autisme à travers une fiction (l’histoire d’Hugo), des témoignages de parents, d’enfants et d’adultes autistes, et des données scientifiques, des explications. A voir absolument.

 

dysference

Des romans où les héros sont “aspi” (comprenez,  “autiste Asperger”)

lebizarreincidentduchien Qui a tué Wellington, le grand caniche noir de Mme Shears, la voisine ? Christopher Boone, 15 ans, trois mois et deux jours, décide de mener l’enquête. Il aime les listes, les plans, la vérité, ne supporte pas qu’on le touche. Il comprend les mathématiques et la théorie de la relativité. Son éducatrice lui conseille d’écrire quelque chose qu’il aurait envie de lire… ce sera un roman policier et tout à la fois un voyage dans la tête de Christopher, autiste. Un très beau roman sur la différence, drôle et émouvant.

CVT_Les-autodafeurs--Mon-frere-est-un-gardien_8985Les autodafeurs, de Marine Carteron, une trilogie pour ado, mais aussi pour adultes !! Césarine, autiste, tient son journal un chapitre sur deux. Quand ce n’est pas elle la narratrice, c’est Auguste, son frère ainé qui raconte…“Aussi, quand les médecins, la mine grave, ont fini par nous annoncer que Césarine était autiste en la regardant comme un animal de foire, j’ai bugué ; j’ai entendu “artiste” et, tout content de la bonne nouvelle, j’ai demandé aux guignols en blouse blanche :
– Super ! Mais elle est artiste de quoi ? Artiste peintre ? Artiste de cirque ?”. A lire pour l’aventure, bien sûr, mais surtout pour le personnage de Césarine, si attachante et si “juste” (Marine Carteron a été inspirée pour ce personnage, par … “le bizarre incident du chien pendant la nuit”).

dysference

Mon petit frère de la lune, de Frédéric Philibert. Une petite fille parle de son frère, autiste… magnifique “poème” sur la différence.

 

dysference

Le diaporama de la formation du 27 janvier, merci à Sylène Picco et Laure Peytavin pour le partage. diaporama intervention S. Picco et L. Peytavin

et un autre, de Sylvie Castaing, formatrice ASH, très riche en idée de picto pour apporter l’aide visuelle qui pose le cadre, rassure et permet d’entrer dans les apprentissages peu à peu. A retrouver ici.