bandeau quoi de neuf-HAUT

Quoi de neuf pour l’école inclusive ?

Retour de stage, écrit à chaud dans la foulée de la dernière journée de ce stage dense et passionnant du fait de la qualité d'implication, d'écoute et d'envie des stagiaires… Avant de se quitter, voici ce qu'elles ont accepté de partager avec les lectrices-teurs du "Quoi de Neuf"… Un grand merci encore aux enseignants-ressource et aux chefs d'établissement d'avoir accepté sans hésiter de les accueillir en observation. Votre collaboration a été précieuse ! Anne
evaluermodule1
photostagemoduletx
Nous sommes dix professeurs d’école, collège et lycée pro de l’académie de Nice et de Toulon qui avons participé du 21 au 30 novembre au module 1 de la formation du dispositif
« Professionnalisation aux pratiques de l’école inclusive »
Pendant ces 10 jours, nous avons commencé à nous outiller afin de mieux comprendre, analyser et mettre en œuvre l’école inclusive en relation avec les textes officiels.
Temps pris et posé hors de nos classes pour nous permettre de prendre du recul, de nous questionner et d’avancer dans nos pratiques.
Une formation bien équilibrée entre apports théoriques, exercices pratiques, observations sur le terrain et réflexion !
Nous sommes toutes reparties vers nos établissements avec l’envie de mettre en pratique mais aussi de nous retrouver pour un module 2.
Nous serons heureuses de relayer dans nos établissements l’intérêt professionnel de cette formation !
Nous remercions chaleureusement nos chefs d’établissement qui ont, en amont, bien voulu nous transmettre l’information et nous permettre de nous inscrire à la formation. Nous remercions Anne Valentin, formatrice et fil rouge du module, ainsi que les formatrices Véronique Legrand, Erika Partiot et Marjorie Gackière, sans oublier les enseignants-ressource qui ont accepté de nous accueillir en observation dans leurs classes.
Amélie, Catherine, Cécile,
Dorothée, Gaëlle, Nathalie, Olivia,
Valérie, Véronique, Virginie
Logo-Conseil-Permanent-CMJN-300x194

Appel aux catholiques de France et à nos concitoyens

Extraits de l'édito du Père Vincent Breynaert, Directeur du SNEJV (Service National pour l'Evangélisation des Jeunes et les Vocations)

Quel Avent ! La crise que notre société traverse ne laisse personne indifférent. Et surtout pas les jeunes. Qu’est-ce que cela signifie pour nous, dans notre tâche pastorale et notre témoignage ? Comment évoquer le mystère de l’Incarnation, justement au cœur de nos soucis très incarnés ?
Breynaert

Voici ci-dessous la belle déclaration des évêques de France publiée ce mardi. Il ne nous reste que quelques jours avant les vacances de Noël mais nous proposons, très simplement de pouvoir nous l’approprier, chacun à notre niveau....
Voici 4 pistes de réflexion
1/ L’Evangile nous presse à être particulièrement attentifs aux jeunes qui sont plus vulnérables. Parmi les Gilets Jaunes, un certain nombre de jeunes ! On ne les voit pas nécessairement dans nos aumôneries. Ils attendent eux aussi une parole de salut. Que notre prière et nos partages les intègrent. Ils nous interpellent.
2/ Le temps de la jeunesse est celui des premiers engagements, d’une formation à la conscience politique. Au cœur de cette crise, il apparaît difficile de trouver des réponses simples, qui conviennent à tous, aux plans économique, social et environnemental. Que nos échanges abordent la question du bien commun, de la place de l’argent, de la fraternité. Quels modèles d’engagement pour les jeunes ? N’ayez pas peur de faire circuler la parole !
3/ Que des témoins et des figures de sainteté se lèvent ! A l’exemple d'Oscar Romero, récemment canonisé, de Pier Giorgio Frassati, ou de tant d’autres…
4/ Le Pape François invite les jeunes à répandre la vertu de l’espérance. Il nous invite à « faire germer des rêves, susciter des prophéties et des visions, faire fleurir des espérances, stimuler la confiance, bander les blessures, tisser des relations » (discours d’introduction au synode). Pouvez-vous ensemble invoquer l’Esprit saint avec foi, les yeux ouverts sur le monde ? Pouvez-vous inviter à l’espérance ? Les jeunes désirent-ils la venue de Jésus, pauvre parmi les pauvres ?

En traversant les rues de Paris, je viens d’apercevoir parmi tous les tags qui ont fleuri un grand « Jésus sauve ! ». Il est le nom de l’espérance.
Bonne lecture de la lettre des évêques et bonne marche, incarnée, vers la lumière du Sauveur !

Noël pour tous

L’association MIR, en partenariat avec d’autres associations et établissements catholiques, organise chaque année un Noël pour les enfants défavorisés de Nice.

Ces enfants sont de plus en plus en nombreux, 900 l’an passé !
téléchargement
38530458
L’association lance un appel à la générosité de chacun pour collecter des jouets neufs ou en parfait état afin de faire briller une fois encore des étoiles dans les yeux de ces enfants.
Deux points de dépôt :
+ l’église Saint-Pierre de l’Ariane (3, rue Pierre Séguran / paroisse.de.lariane@orange.fr)
+ l’établissement Saint-Joseph (14, rue Barla / jeannoelturpaultpiana@outlook.fr)

Salon du lycéen et de l’étudiant

Le samedi 24 Novembre 2018, de 10h à 18h, se tenait au Palais des Expositions le salon du lycéen et de l’étudiant.

Étant actuellement enseignante stagiaire dans le premier degré et suite à la sollicitation, par madame Herry-Chila, de volontaires pour apporter aide et témoignage, j’ai pu constater une réelle volonté de certains lycéens et étudiants de se diriger vers l’enseignement. J’ai ainsi pu leur faire part de mon expérience d’élève puis d’enseignante dans l’enseignement catholique.
image1 (1)
Cette rencontre a permis à certains d’entre eux de comprendre qu’enseigner dans l’enseignement catholique n’était pas simplement une histoire de religion mais véritablement prendre part à un projet commun de valeurs guidant tant les enseignants que les élèves.
Clara MORENA-BEUKEN
Capture
L'echo des Apel du 06 pour les mois de novembre et décembre vient de paraître. Vous y retrouverez en autre la composition du nouveau conseil d'administration de l'Apel 06.

Devenez formateur en PSC1

Les-seniors-souhaitent-etre-formes-aux-premiers-secours_exact540x405_l
L'UGSEL 06 et l'UGSEL PACA proposent aux enseignants du 1er et du 2nd degré ainsi qu'aux personnels OGEC une formation initiale de formateur en PSC1 (Prévention et secours civiques niveau 1).

cette formation se déroulera :
du mardi 2 Avril au vendredi 5 Avril
et du lundi 8 Avril au jeudi 11 avril.
à Nice
10 places sont disponibles pour cette année. Pour plus d'infos ou si vous êtes intéressé : ugsel06@gmail.com

Quoi de neuf sur le blog des personnes ressource ?

- Pêle-mêle d’avant Noël …
- Apprentissages, émotions et cerveau…
- Petit Carnet en vol
Capture
facebook twitter
MailPoet