Journée de la Fraternité à Sasserno.

Le conseil pastoral de Sasserno,  sous l’impulsion de Monsieur Stéphane Huard, chef d’établissement, a décidé de placer son année scolaire sous un signe fort  et a choisi pour cela le thème de fraternité qui relie à la fois l’histoire de l’école,  de notre foi, et de la France à travers sa devise.

Les enseignants  étaient donc invités à traiter ce thème  sur une heure de cours et en lien avec leur matière.

C’est à l’issu de ces travaux  qu’une journée de la Fraternité  a eu lieu le 5 avril 2017 pendant laquelle les élèves ont eu un éclairage du Père Jean-Louis Giordan sur l’histoire de l’école, qui,  durant les heures sombres de la 2nde guerre mondiale, a accueilli des jeunes enfants juifs.

Ils ont également travaillé  sur ce sujet avec leurs enseignantes d’histoire Mesdames Castagna et Dubois et, c’est du point de vu spirituel que le Père Laurent Isnard,   prêtre accompagnateur, a partagé des temps de discussion sur les marques de la fraternité dans la bible.

Une dernière présentation a été faite par l’association MIR pour laquelle une grande action fraternelle a été menée pendant la période de l’avent.

 Enfin, pour clôturer ce temps fort, les jeunes se sont engagés pour un temps d’échange et de rédaction d’une Charte de la Fraternité à Sasserno dont nous vous proposons le texte ci-après :

Cette Charte s’adresse à l’ensemble des personnes  qui fréquentent  Sasserno aux grands, aux petits, aux timides, aux rigolos et à chacun de ce « tout ».

  1. Accepter l’autre et essayer de bâtir un lien fraternel.
  2. Etre à l’écoute de l’autre.
  3. Ne pas juger qui que ce soit.
  4. Avoir un regard bienveillant les uns envers les autres que l’on soit un jeune ou un adulte.
  5. Etre tous différents mais unis grâce à la fraternité.
  6. Ne pas être violent.
  7. Aller au delà de toute différence sociale, physique ou morale.
  8. Penser aux autres autant qu’on pense à soi-même.
  9. Etre solidaire, respectueux et généreux pour vivre au mieux la fraternité.
  10. Ne pas gaspiller la nourriture à la cantine et penser aux autres qui aimeraient être à notre place.
  11. Apprendre à connaitre l’autre au lieu de le rejeter.
  12. Agir et lutter contre les actes discriminatoires.

Quelques photos de cette journée : 

Merci à Antony Gillant pour ces photos.