bandeau quoi de neuf-HAUT

Pâques, un chemin de Résurrection !


..........Au début de nos chemins intérieurs, il y a souvent une blessure secrète. Il y a les doutes, les échecs, les remises en causes personnelles qui s’invitent fréquemment sur ce chemin.
Jésus nous rappelle que le chemin qui mène vers le large, conduit à une forme surprenante d’épanouissement personnel.
..........L’aventure spirituelle est ainsi faite de mort et de résurrection. Autant dire que les événements de Pâques en sont une illustration parfaite. Ils fournissent aussi le mot de passe qui ouvre les portes du Royaume : «Pas ce que je veux, mais ce que tu veux ».
Ce programme de vie vous paraît choquant ? Nous pouvons découvrir au contraire, qu’il peut permettre d’abattre les murs de la prison dans laquelle nous nous enfermons. Qu’il est, par conséquent, la clé de la liberté et de la joie profonde.
..........Jésus sait que sa Passion n’est pas un événement imprévu, lié à la seule volonté des hommes mais qu'il s’inscrit dans un dessein de Dieu. Il va être condamné et rejeté mais la « coupe » vient des mains de Dieu. Pour Jésus, rien n’est arrivé par hasard, pas même sa passion et sa mort. Son exemple, celui du Ressuscité, doit illuminer notre vie. Tout ce qui nous arrive, y compris ce qui nous fait souffrir, est à interpréter à l'aune de l'amour qu'il nous porte.
..........Jésus nous enseigne que le Père a un dessein d’amour sur chacun d’entre nous et nous aime tous personnellement. Si nous y croyons et répondons par notre amour qui est la seule condition, tout concourt à notre bien.
Alors dans notre vie tout prendra un sens, tout nous servira, même ce qui nous apparaît sur le moment incompréhensible ou absurde. Il suffira qu’avec Jésus nous sachions répéter, dans un acte de confiance totale envers l’amour du Père :
« Non pas ce que je veux, mais ce que tu veux ! » Mc 14,36
nd
« Si eux se taisent les pierres crieront » Lc 19,40
L’heure est à la reconstruction
L’heure est à l’union
L’heure est à l’espérance
L’heure est à la résurrection
Notre Dame, soyez celle qui nous guide vers ce chemin de résurrection

Philippe Panarello
etats generaux de l'apprentissage
Bulletin d'inscription en ligne : https://forms.gle/QSAdUgE6FUkFZXSu9
Capture education a la relation

Projet diocésain « A l'école de la relation » : l’Education affective, relationnelle et sexuelle

..........Vendredi 3 mai se tiendra la 4ème journée de formation du groupe des référents EARS pour nos établissements. Une formation qui s’est déployée tout au long de l’année scolaire et qui a été riche en rencontres, émotions, découvertes, questionnements, déplacements, projets.
..........Ce projet, si important pour les enfants et les jeunes que nous accueillons n’a pu voir le jour que grâce à l’implication des chefs d’établissement qui ont cru en sa pertinence. Mais ensuite et surtout, grâce à la motivation des 20 référents qui ont répondu oui et accepté de s’investir pour le service des élèves et de leurs collègues de la communauté éducative.
..........Une deuxième année est en préparation pour aller au bout de cette démarche, et une nouvelle promotion est attendue pour septembre 2019 afin que chaque lieu puisse entreprendre une réflexion adaptée sur ce sujet, et trouver les outils qui lui correspondent dans ce domaine.
..........Mais quoi de mieux pour comprendre de quoi nous parlons que le témoignage de ceux qui ont vécu ces rencontres. Place à Charline Leray., enseignante au Mont Saint Jean à Antibes et à Marina Bruzesse, éducatrice à Nazareth à Nice qui ont accepté de partager leur expérience.
elles temoignent

QUAND JIM HOWDEN VIENT MODELISER LA COOPERATION DANS NOS CLASSES


..........Dans le cadre de la formation continue des enseignants du premier degré, depuis 3 ans, maintenant, des enseignants motivés suivent les journées de pédagogie coopérative avec Jim Howden et Marie Chantal Daniel pour le centre Angèle Mérici.
..........Jim Howden est responsable du Bureau de l'Education des Premières Nations et des Inuits et chargé de cours à l'Université McGill (Montréal), département de la Faculté d'Education. Marie-Chantal Daniel est formatrice au Centre Angèle Mérici, enseignante en SVT, agréée par M. Jim Howden
..........Une fois terminées les trois journées de mises en situation et pose des valeurs indispensables, ils ont pu assister à la modélisation. Jim est venu montrer à Saint Vincent de Paul dans chaque cycle et dans les classes directement, comment on procède sur une activité de coopération.
..........Je tiens à remercier vivement Christine Perez, Aude Bodson, Florence Grasse et Christine Watier et bien entendu les élèves des trois cycles pour l’accueil et l’organisation dans les classes et pour les temps de convivialité et de travail.
Enseignants et élèves témoignent :

Martine Remiot
Nous avons travaillé avec un maître qui s'appelle Jim. Il a dessiné au tableau un gros nuage et y a écrit à l'intérieur le mot coopération. Ca veut dire travailler avec les autres, s'entendre et se mettre d'accord.
Jim nous a expliqué la coopération.
Il nous a montré un petit tableau où il nous a expliqué comment observe t-on qu'un camarade n'écoute pas.

01
Puis nous avons fait des groupes de 2 à 4, mais plutôt 4. Nous avions chacun une feuille avec une devinette sur un animal. On devait trouver le nom de l'animal. Chacun devait lire une phrase. Si quelqu'un n'avait pas compris, on lui expliquait.
Après il nous a interrogé sur les animaux et la coopération. Nous avons fini par se dire MERCI

Les élèves de la classe de cycle 2 et Florence Grasse
02
03
La coopération au cycle 1

C’est avec une grande joie et beaucoup d’enthousiasme que les enseignantes ayant déjà suivi les 3 jours de formation à la pédagogie coopérative ont retrouvé Jim Howden pour une session de modélisation à l’école Saint Vincent de Paul, à Nice.
Après 3 journées de formation d’ordre théorique, bien qu’animées de manière très interactive, place à la pratique, ou plutôt à l’observation du « maître de la coopération » en pratique face à des élèves en chair et en os, et ce pour chaque cycle.
En ce qui concerne le cycle 1, nous avons pu observer une séance de tri d’objets en binôme, objets appartenant soit au domaine de l’école, soit à celui de la maison, soit aux deux domaines. L’intervention a duré environ 45 minutes.
Pour commencer, Jim a réuni les élèves et leur a demandé ce qu’était la coopération pour eux. Les enfants ont pu prendre un temps de réfléxion pour eux-mêmes, puis d’échange avec leur voisin. Ils ont ensuite pu s’exprimer et faire émerger les notions de « travail » et surtout de « travailler ensemble ». Lire la suite

Vanessa Arestan enseignante à Saint Joseph Carnolès
MODELISATION PEDAGOGIE COLLABORATIVE CYCLE 3

Grâce à Jim nous avons vécu (EN VRAI cette fois) l’apprentissage coopératif dans tous les cycles !
Mais qu’est-ce que c’est ? en fait quand on est spectateur rien de plus facile, seulement une façon d’apprendre où les élèves vont cheminer en petits groupes autour d’une tâche, pour nous la résolution de problèmes au cycle 3.
04
Après un temps de réflexion avec les élèves sur les valeurs coopératives et sur les objectifs de la séance, Jim leur a demandé de se grouper par 4. Chaque élève devait lire aux autres un élément du problème (éléments numérotés de 1 à 4), afin de le résoudre ensemble.
Nous avons pu observer de la part des enfants : plaisir- écoute active- respect des différences- interdépendance positive- envie de faire- entraide… et mot magique : COOPERATION ! un peu de rétroaction en fin de séance et 30 élèves qui ne demandaient qu’à recommencer ! Lire la suite

Christine Watier, enseignante et Chef d’établissement Saint Vincent de Paul

OFFRES D'EMPLOI EN PASTORALE

Capture21

Quoi de neuf en pédagogie ?

martine
  • Projet collaboratif d'écriture : écrire à plusieurs mains avec 35 classes sur toute la France.
« Mon but est de montrer qu’avec peu de moyens – un simple ordinateur ou une tablette dans sa classe –, on peut travailler sur un projet collaboratif d’écriture, même à distance, avec à l’arrivée trois supports (papier, audionumérique, numérique) à moindre coût », expose avec enthousiasme Jean-Philippe Barthe, chargé des Tice dans le diocèse d’Agen.
Jean Philippe Barthe propose comme chaque année depuis 5 ans (L’an dernier, 900 élèves se sont ainsi impliqués et 3000 recueils ont été publiés), un nouveau projet d'écriture pour 2019.2020 : l'écriture d'un roman policier.
Enseignants de cycle 3, inscrivez-vous rapidement si vous êtes intéressés.
Plus d'infos, cliquez ici
  • Travailler sur Harry Potter en classe
Les classes Harry Potter sont nombreuses à voir le jour depuis quelques temps. La presse s’en empare en montrant les bienfaits et l’émulation de cette organisation. Tout tourne autour des héros et donne un thème de travail motivant.
maxresdefault-4
Toutefois, certaines conditions sont à respecter pour ne pas créer l’essoufflement et la lassitude d’une part, et un esprit de compétition qui créerait une mauvaise ambiance de classe d’autre part, ce qui est l’inverse de l’effet recherché.
Voici donc une sélection d’articles pour travailler autour d’Harry Potter dans différentes disciplines sans pour autant en faire le sujet de l’année scolaire entière.
Plus d'infos, cliquez ici

Quoi de neuf sur le blog des personnes ressource ?

* Attention, dys, TDAH… Des ressources…
Capture
AAAAA
facebook twitter youtube email website 
bandeau quoi de neuf-BAS
MailPoet