Urgences Antilles : Après Irma, une solidarité indispensable

Le cyclone Irma a dévasté les deux îles de Saint-Martin et de Saint-Barthélemy, frappant de plain fouet, sur cette dernière, les deux écoles catholiques de Saint-Joseph et Sainte-Marie.

A travers l’opération URGENCE ANTILLES, l’Enseignement Catholique de France se mobilise pour venir en aide aux établissements et aux communautés éducatives de l’île de Saint-Barthélemy (il n’y pas d’école catholique à Saint-Martin). Sur cette île, l’école Saint-Joseph et l’école Sainte-Marie scolarisent plus de 450 élèves, soit 50% des effectifs de primaire. Elles ont toutes les deux été touchées de plein fouet par l’ouragan.

L’opération URGENCE ANTILLES va se dérouler en deux temps :

– La campagne de collecte de dons, centralisée par « l’Œuvre des apprentis » ce qui permettra de délivrer des reçus fiscaux.
Le Secrétariat général, l’APEL nationale et l’UGSEL s’associent pour conduire cette campagne.

– L’affectation de l’argent récolté, selon les besoins identifiés par la DDEC de Guadeloupe, en lien avec l’UDOGEC et l’APEL départementale.

Il est trop tôt pour connaître précisément le niveau de destruction des bâtiments scolaires et des habitations des enseignants, des personnels et des familles. L’évaluation des besoins sera faite dans les jours qui viennent.

 

Les dons sont à adresser à :

Opération URGENCE ANTILLES
SGEC
277 rue Saint-Jacques
75240 PARIS CEDEX 05

Les chèques doivent être mis à l’ordre de : « Œuvre des Apprentis »

Merci de le faire savoir autour de vous.