Retour sur Educatec

educatec-2015

Du 16 au 18 Novembre s’est tenu à Paris le Salon Educatec-Educatice. Avec plus de 200 exposants et partenaires, le salon professionnel de l’Education est devenu en quelques années le rendez-vous incontournable de tous les acteurs de l’éducation qui imaginent et construisent l’école de demain. Cette année, deux Chefs d’Etablissement et quatre responsables informatiques ont fait le déplacement.

Lors de ce salon, après les TBI (Tableau Interactif), les VBI (Vidéoprojecteurs interactifs) et les ECI (Ecran interactifs) étaient mis en avant sur de nombreux stands. Avantage des nouveaux VDI et ECI : c’est qu’ils peuvent fonctionner avec les doigts et ne nécessitent pas de stylo. Le prix est encore élevé : 5000 euros environ, mais devrait baisser avec le temps, comme à l’époque pour les tableaux interactifs.

Les vidéoprojecteurs ne sont pas oubliés : la nouvelle tendance est aux équipements sans lampe qui donc ne chauffent pas et n’ont pas besoin de ventilateur ni de remplacer régulièrement les filtres et dont la durée de vie est donnée pour 10 000 heures, contre 2 000 heures pour les vidéoprojecteurs classiques.

La montée en puissance des tablettes dans les établissements se confirme sur le salon, de nombreux stands présentant des solutions d’administration et de mise à jour des tablettes (MDM) ou des solutions de recharge des tablettes (armoires, batterie autonome…). Toujours à propos des tablettes, de nombreuses solutions Microsoft, Android et Ipad étaient présentées dont la tablette SQOOL sous Android, une tablette sécurisée et robuste pour les élèves de primaire, de collège et de lycée.

Concernant les classes mobiles, de nombreuses solutions étaient proposées pour déplacer le matériel comme des valises, sacs, meubles fixes ou à roulettes…

Dans les allées du salon, de nombreux autres stands présentaient des outils de programmation (robots, drones…), des outils pour des laboratoires de langues ou de sciences ou pour des salles de technologies (Imprimantes 3D, scanner 3D…)

Une solution lors des classes vertes était présentée par une société qui propose un site internet gratuit et sécurisé pour donner des nouvelles. Il est même possible de faire éditer des livres souvenirs de la classe verte (offre payante).

Pour les établissements qui veulent créer une salle info à moindre cout, ou pour équiper une salle informatique grâce à la virtualisation, des solutions était également présentées. Pour environ 5000 euros, vous pouvez équiper une salle de 20 postes, plus un poste-serveur pour le professeur. Les élèves se connectent grâce à des clients légers.

Egalement présentes sur le salons, plusieurs sociétés commercialisant des E.N.T, telles Kosmos et It’s learning. On notera l’absence cette année de la société ITOP distribuant AGORA06.

Le moteur de recherche francais Qwant (alternative à Google) présentait lors de ce salon la version « junior » de son moteur de recherche

Lors de la visite de ce salon, de nombreux contacts ont été pris. La société PSI (qui commercialise des solutions pour tablettes (Tabpilot), VDI et tables interactive) ainsi que It’s learning viendront sur Nice le 10 Janvier prochain lors de la prochaine rencontre des responsables informatiques qui se déroulera à Sasserno. Concernant la tablette SQOOL, une présentation pour ceux qui le souhaitent sera prochainement organisée à Nice par la société Faci, revendeur local des tablettes SQOOL.

Un compte rendu plus complet sera mis en ligne sur l’espace des responsables informatiques, accessible depuis l’espace privé des Chefs d’établissement.

Olivier Wehrli