Accueillir les Différences

Orientation diocésaine
pour l'accueil des différences.

Depuis mai 2012, la commission ASH du diocèse de Nice a travaillé à la mise en oeuvre de son projet "L'accueil des différences".  Validé en CO.DI.E.C., il est aujourd’hui en cours de mise en place au quotidien dans nos établissements.  

1 - Notre constat :

L’ensemble des acteurs des établissements est concerné par les élèves en grande difficulté, les élèves en situation de handicap, tout autant que les élèves présentant des troubles cognitifs. Néanmoins, certaines représentations et peurs persistent.
Si la loi de 2005 donne obligation de scolarisation aux établissements pour les élèves à Besoins Educatifs Particuliers et porteurs de handicaps, la réalité du terrain montre des insuffisances au niveau de :
 la répartition des structures
 l’information sur les procédures d’accueil existantes et les démarches
 la formation des chefs d’établissement, des enseignants et des personnels d'éducation
 des ressources humaines
 des réseaux structurés de partage et de mutualisation
 des propositions d’orientation

2 - Nos préconisations :

Information / Communication

 Créer un recueil pour les familles avec les définitions des sigles et les différentes démarches, le publier en ligne.
 Créer un livret d’accueil CLIS / ULIS, propre à chaque établissement (que l'on pourrait également se procurer à la DDEC).
 Guides, rencontres, tables rondes, blogs, sites...

Formation

 Faire du lien entre tous les acteurs : ne pas rester seul, constituer des groupes de pairs où l'analyse des pratiques aurait toute sa place, tant sur le plan pédagogique que sur le plan "psycho-affectif".
 Former, sur Nice, un enseignant de chaque unité pédagogique (école – collège – lycée) de chaque établissement pour devenir personne ressource auprès des équipes. Formation reprenant les compétences des paliers 1 et 2 du parcours BEP-ASH
 Poursuivre la campagne BEP-ASH pour amener les enseignants à se certifier et prendre en charge des postes spécialisés.
 Favoriser les formations en interne de tout ou partie des communautés éducatives, sur les élèves à Besoins Educatifs Particuliers.

Ressources humaines

 Trouver une personne-ressource pour son établissement, éventuellement pour un réseau :
 Un maître spécialisé
 Un enseignant qui accepterait de se former.
 Développer le "2" enseignants par classe, du type co-intervention.

Fonctionnement

A - Mises en œuvre prioritaires :
 Favoriser la co-intervention
 Faciliter l'intervention des soignants, rééducateurs, psychologues libéraux ou associatifs dans nos locaux scolaires
 Se rapprocher des secteurs médico-sociaux
 Favoriser le travail en équipe d’enseignants autour d’un enfant en difficulté et mise en place d’un emploi du temps personnalisé pour lui, dans différentes classe et niveaux
 Favoriser un travail de réseau qui prendrait en compte les ressources de l’EC

B - Devoirs d'innovation :
 Axer les prochaines journées éducatives sur des témoignages, échanges de pratique et d’expériences 1er et 2nd degré,
 Créer des groupes de recherches-actions
 Créer des réseaux, par bassin, avec un maître spécialisé, les chefs d’établissement, les personnes ressources autour des difficultés des élèves et de l’accompagnement des équipes.
 Mutualiser les pratiques pédagogiques

Orientation

 Développer un projet d’ouverture de SEGPA
 Penser à la pré-professionnalisation des jeunes et à la création d’une nouvelle fonction, au collège : un référent responsable des parcours professionnels et des stages, qui validerait des compétences.
 Favoriser un réseau avec employeurs pour jeunes avant 16 ans en lien avec les C.I.O

Continuum école – collège – lycée – apprentissage

 Développer le dispositif passerelle avec inclusions en classe ordinaire 6ème/5ème
 Création d’une UFA handicapés enseignement catholique