Faire des suppléances

Je cherche un emploi de professeur suppléant dans les Alpes Maritimes

Conditions :

  • Habiter dans l’académie
  • Être titulaire au moins d’une licence (dans la discipline sollicitée).
  • Être motivé pour l’enseignement.
  • Désirer travailler en harmonie avec les objectifs et le caractère propre de l’Enseignement Catholique.

Garantie d’emploi :

  • Le fait de figurer sur une liste de suppléants n’assure pas un travail certain ni régulier. Les possibilités de remplacement sont aléatoires. Certaines personnes peuvent n’être jamais contactées dans l’année.
  • Être suppléant ne peut être qu’une situation provisoire qui ne permet plus de déboucher sur un emploi définitif de contractuel.

Comment s’inscrire sur les listes de suppléants ?

Participez à la réunion d’information en vous inscrivant sur le site du Service d’Accueil et d’Aide au recrutement.

Lien vers le site internet du S.A.A.R. de l'Académie de Nice

 

Procédure de placement des suppléants

  • La Direction Diocésaine gère le fichier des suppléants sur l’application
  • Les Chefs d’Établissement sont responsables de leur recrutement.
  • Les suppléants sont rémunérés par le Rectorat.

Chaque candidat à des suppléances s’engage à informer dans les meilleurs délais la direction diocésaine : 

  • De toute suppléance qu’il effectue : établissement, dates de début et de fin, (même hors Enseignement Catholique)
  • De toute indisponibilité limitée dans le temps,
  • De l’annulation définitive de sa candidature à des suppléances,
  • De toute modification d’état civil,
  • De toute modification d’adresse, téléphone, e-mail, … et plus généralement de tout renseignement susceptible de contribuer – dans l’intérêt de chacun – à la mise à jour de son dossier personnel.
  • A répondre dans les meilleurs délais aux courriers qui lui sont adressés, notamment ceux visant à l’actualisation des fichiers de suppléants.

 

Attention :

  • Vous pouvez être sollicité dans tout le département des Alpes-Maritimes
  • Trois refus – ou indisponibilités – non signalés par avance,  entraîneront la radiation du candidat de la liste des suppléants.

Il en va de même pour l’absence de réponse aux demandes de mise à jour des dossiers.